Notion de réflexe

Contenu

Définition


  • Dans le langage commun, un réflexe désigne une réponse motrice volontaire et réalisée le plus souvent de façon inconsciente et automatique.
  • Au sens physiologique du terme, un réflexe est une réponse motrice involontaire déclenchée par l’apparition d’un stimulus.

Exemples de réflexes


  • Les réflexes stabilisateurs du regard qui permettent de stabiliser l’image sur la rétine
    (voir thème 2) :
    • le réflexe vestibulo-oculaire qui vise à compenser les déplacements angulaires de la tête
    • le réflexe optocinétique qui permet de stabiliser l’image sur la rétine lors du glissement de l’ensemble de l’image sur la rétine
  • Le réflexe pupillaire ou photomoteur qui conduit, en réponse à une stimulation lumineuse, à une diminution du diamètre de la pupille par contraction de l'iris (myosis) et inversement dans l’obscurité (mydriase) (voir thème 2).
  • Le réflexe de triple retrait qui est un réflexe de défense faisant suite à une stimulation nociceptive (flexion de la jambe lorsqu’on marche sur une punaise ou retrait de la main lorsqu’on se brûle).
  • Les réflexes ostéo-tendineux, comme le réflexe rotulien dans lequel on observe une extension de la jambe suite à la percussion du tendon sous-rotulien.

Organisation


Tout réflexe met donc en jeu :


  • un récepteur périphérique activé par le stimulus et qui le transforme en influx nerveux (transduction)
  • une voie afférente qui transmet cet influx nerveux
  • un centre nerveux qui intègre les informations afférentes
  • une voie efférente qui transmet l'ordre moteur vers l'effecteur
  • un effecteur, responsable de l’exécution de la commande motrice