5    Intérêt clinique et aspects pathologiques

Contenu

La technique des potentiels évoqués permet une exploration fonctionnelle du système nerveux central et périphérique

Les vidéos ci-dessous permettent de voir comment se déroule l'examen clinique et se réalise l'interprétation des tracés des PEV, PEA, PES et des PE cognitifs chez un sujet sain.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Les intérêts cliniques de cette technique sont les suivants :

  • Examen non-invasif
  • Examen ne nécessitant pas la collaboration du patient (patients comateux, jeunes enfants, …)
  • Diagnostic précoce de certaines pathologies (p. ex. sclérose en plaques)
  • Evaluation objective d'un dysfonctionnement du système nerveux (médecine légale)
  • Possibilité de répéter l'examen : suivre l'évolution d'une pathologie dans le temps (monitoring aux soins intensifs, monitoring peropératoire, suivi de pathologies évolutives)

La technique des PE peut apporter une information précieuse lorsqu'il s'agit de situer une lésion ou un dysfonctionnement des voies afférentes; ceci est particulièrement utile lorsque l'anamnèse ou l'examen clinique précis est difficile à réaliser, comme dans le cas de patients comateux ou de très jeunes enfants.

L'examen des PE peut permettre un diagnostic précoce de certaines pathologies. Dans certains cas, des anomalies peuvent être décelées aux PE avant l'apparition de symptômes ou de manifestations à l'examen clinique neurologique.

En médecine légale, les PE peuvent objectiver une lésion des voies sensorielles, écartant ainsi l'hypothèse de troubles simulés.

L'enregistrement répété des PE permet de suivre l'évolution de certaines pathologies neurologiques. Par exemple, dans le cas d'états comateux, l'observation de PE endogènes (ou PE cognitifs) constitue un élément de pronostic favorable. indiquant une relative préservation des fonctions cognitives.