Évaluation clinique de l’intégrité de la voie corticospinale

Contenu

Méthode


  • L’intégrité de la voie corticospinale est évaluée au moyen de la stimulation magnétique transcrânienne ou TMS (de l’anglais : Transcranial Magnetic Stimulation).
  • Le principe de la TMS repose sur le principe d’induction électromagnétique. La TMS permet d’induire un courant électrique en générant un champ magnétique appliqué via une bobine placée en regard de la zone corticale à stimuler. Le courant électrique modifie ainsi l'activité des neurones situés dans la zone corticale stimulée.
  • Ainsi une impulsion magnétique appliquée en regard du cortex moteur primaire dépolarise les cellules corticospinales dont les potentiels d'action se propagent jusqu’aux motoneurones alpha en empruntant la voie corticospinale.
  • Au sein du muscle, on enregistre ce que l’on appelle les potentiels évoqués moteurs étant donné que ces réponses traduisent l'activité musculaire « évoquée » par la stimulation magnétique.

En savoir plus

Á propos de la TMS :

  • Principe de base

    Lorsque qu’un condensateur se décharge au travers d'une bobine de fils de cuivre, un courant électrique intense et transitoire y est généré.

    Ce courant électrique induit un champ magnétique bref et puissant (~ 2 Tesla) capable de traverser les tissus mous et l'os.

    Ce champ magnétique produit alors dans les structures traversées (comme par exemple le cortex moteur) un courant électrique bref qui va activer les cellules nerveuses de ces structures.

  • Applications

    Renseigner sur l'état fonctionnel de la voie corticospinale n’est qu’une des nombreuses applications de la TMS. En effet, la TMS est également un outil de choix en recherche pour l’exploration fonctionnelle non invasive du cortex cérébral en créant des « lésions virtuelles » et pour sa cartographie fonctionnelle. C’est également un outil thérapeutique dans certaines pathologies (dépression, migraine, etc.).